Informations sur les méthodes d’Interruption Volontaire de Grossesse (IVG)

Une Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) peut être réalisée en France jusqu’à 14 Semaines d’Aménorrhées (soit 12 semaines de grossesse).

Il existe 2 méthodes pour réaliser les avortements, une méthode médicamenteuse et une méthode instrumentale.

 

La méthode médicamenteuse

Au CHU Grenoble Alpes, elle est possible jusqu’à 9 semaines d’aménorrhées.

Cette méthode consiste à prendre un premier médicament (mifepristone) suivi de 48 heures plus tard d’un autre médicament (misoprostol) qui permettra l’évacuation de la grossesse arrêtée.

La prise de ce deuxième médicament se fait lors d’une courte hospitalisation en unité ambulatoire (demi-journée). La prise de ce médicament (misoprostol) entraîne des contractions utérines et des saignements. Le personnel soignant est là pour vous accompagner durant cette étape et vous donner des antalgiques si cela est nécessaire.  

Une consultation de contrôle est nécessaire 2 semaines après votre hospitalisation afin de vérifier l’efficacité de l’interruption de grossesse.

 

La méthode instrumentale

Elle est possible jusqu’au délai légal d’interruption volontaire de grossesse, soit 14 SA (12 semaines de grossesse).

Elle est réalisée en milieu hospitalier au cours d’une hospitalisation à la demi-journée. Une dilatation du col de l’utérus est pratiquée pour introduire une canule d’aspiration et réaliser l’avortement.

Une prise de médicament est nécessaire avant l’intervention afin de faciliter la dilatation du col.

Une consultation de suivi après l’intervention est prévue 3 semaines après.

La réalisation d’un avortement par méthode instrumentale nécessite une anesthésie. Il existe 3 modes d’anesthésie possibles (anesthésie locale, sédation ou anesthésie générale). Une consultation d’anesthésie est nécessaire préalablement à l’intervention, les différentes méthodes d’anesthésie possibles vous seront expliquées au cours de cette consultation.

 

Déroulement de la consultation préalable à la réalisation d’une interruption de grossesse

  • Prenez rendez-vous auprès du secrétariat au 04 76 76 54 09 ou 04 76 76 54 10.
  • Apportez vos documents d’assurance maladie, votre carte de groupe sanguin si vous en avez une ainsi que les examens qui ont permis d’affirmer la grossesse (bilan sanguin et/ou échographie de datation de grossesse).
  • Cette consultation préalable se déroule sur la matinée. Elle comprend une consultation médicale, la possibilité de rencontrer une psychologue ou une assistante sociale ainsi qu’une consultation d’anesthésie si la méthode choisie pour l’IVG le nécessite.
  • La programmation de l’interruption de grossesse se fera à l’issue de cette matinée. 
Dernière mise à jour le 16/11/2016