Institut de formation des infirmiers puériculteurs (IFIP)

Quel est le rôle d’un infirmier puériculteur ?

Le métier d’infirmier(ère) puericulteur(trice) s’exerce en hospitalier (services de maternité, de néonatologie ou de pédiatrie) ou en extra-hospitalier (direction de structures d’accueil du jeune enfant, protection maternelle et infantile). Les évolutions possibles sont devenir cadre, cadre supérieur, directeur des soins de la fonction publique hospitalière ou cadre, cadre supérieur de la fonction publique territoriale.

Chiffres clés de la formation

100%
Taux d’obtention du diplôme d’état (février 2023)

 

 

96% des étudiantes ont répondu (promotion 2022/2023)

L’institut de formation des infirmiers puériculteurs a pour mission de former des infirmiers(ères) diplômé(e)s d’état ou des sages-femmes diplômé(e)s d’état à la spécificité de la prise en charge médico-sociale des enfants de 0 à 18 ans.

La formation initiale

A qui s’adresse la formation ?

La formation s’adresse aux infirmiers(ères) ayant ou non une expérience professionnelle. Elle est également accessible aux sages-femmes.

Descriptif de la formation

La formation est d’une durée de 12 mois (sous réserve d’une réingénierie de formation) et alterne cours théoriques (790 heures) et stages (710 heures) dans les différents lieux d’exercice de la puéricultrice (maternité, pédiatrie, néonatologie, structure d’accueil du jeune enfant, protection maternelle et infantile). La formation compte 34 étudiants par promotion.

La rentrée s’effectuera au mois de septembre 2023.

Tarifs 2023 : le coût de l’année de formation varie de 6 000 € (en autofinancement) à 10 500 € (si prise en charge par l’employeur).

Cette formation est autorisée par la Région Auvergne-Rhône-Alpes qui concourt à son financement.

Concours et conditions d’admission

Résultats de l’épreuve d’admissibilité à la sélection 2023 (cliquez sur le lien)

Résultats de l’épreuve d’admission à la sélection 2023 (cliquez sur le lien)

Consultez la liste des admis au Diplôme d’Etat de Puéricultrice – septembre 2023  (cliquez sur le lien)

Le concours 2023 a lieu au printemps de l’année qui précède l’entrée en formation et comporte deux séries d’épreuves :

  • Deux épreuves écrites, une épreuve permettant de vérifier les connaissances des candidats et une épreuve de tests psychotechniques
  • Une épreuve orale pour les candidats admissibles est maintenue.

Aucune condition d’âge n’est requise.

Des places restent vacantes à l’IFIP pour la rentrée 2023-2024, les personnes intéressées sont priées de contacter le secrétariat à :

contact-puer@chu-grenoble.fr

Vous trouverez toutes les informations relatives à la sélection (calendrier, modalités, nature des épreuves…) ainsi que le dossier d’inscription en cliquant sur le lien ci-dessous. Ce lien vous permettra aussi de vous inscrire aux épreuves de sélection.

Coordonnées et accès

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations :

La formation se déroule à l’Institut de Formation des professionnels de Santé, sur le campus universitaire : 175 avenue centrale 38400 Saint Martin d’Hères.

Accès au siteCampus universitaire     
Tramway B arrêt Les Taillées - Universités ou Gabriel Fauré     
Tramway C arrêt Hector Berlioz - Universités

 

Accessibilité aux personnes en situation de handicap

Vous êtes en situation de handicap ou maladie chronique, contactez-nous contact-puer@chu-grenoble.fr ou 04 57 04 12 81

Hébergement et restauration

Les étudiants de l’IFPS ont accès à certains services et activités proposés par le Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires (CROUS) : logements, restaurants universitaires, actions sociales, culture, emploi.  
Les étudiants peuvent accéder au self du CHU Grenoble Alpes et à la cafétéria du personnel.

L’équipe

La formation continue

Formation continue de préparation au concours d’entrée à l’école de puéricultrices pour l’épreuve des connaissances, de tests psychotechniques, et l’entretien oral. La formation se déroule de septembre à mars de l’année du concours. 

Pour toutes informations concernant la préparation au concours d'entrée :