Projets de recherches sur données et échantillons biologiques

Le CHU Grenoble-Alpes souhaite entreprendre les projets ci-dessous sur des données et/ou échantillons biologiques existants.

Aucun nouveau prélèvement ne sera effectué, aucune nouvelle visite au CHU ne sera nécessaire, et aucun questionnaire ne vous sera envoyé.

Le traitement des données est réalisé par le CHUGA (responsable de traitement) et a pour fondement les articles 6 (mission d’intérêt public) et 9 (traitement de données de santé à des fins de recherche scientifique) du règlement UE 2016/679 (Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD)).

Les données seront traitées en conformité avec les directives de la CNIL pour assurer la sécurité de vos données personnelles et la conformité avec le règlement européen sur la protection des données (RGPD). Aussi :

  • Vous disposez d’un droit d’accès et de rectification.
  • Vous disposez également d’un droit d’opposition à la transmission des données couvertes par le secret professionnel.
  • Vous disposez d’un droit à la limitation du traitement de vos données
  • Vous disposez d’un droit à l’effacement des données et à l’oubli
  • Vous disposez d’un droit de réclamation à une autorité de contrôle (CNIL)

Cette page vous concerne si vous avez été patient au CHUGA et que vous avez été informé de la réutilisation possible de vos données de soins pour des projets de recherche, prenez le temps de parcourir la liste ci-dessous.

Si vous êtes opposés à l’utilisation de vos données personnelles pour l’un de ces projets, ou si vous avez besoin d’informations supplémentaires, vous pouvez contacter le délégué à la protection des données du CHUGA par l’un de ces moyens :

  • Par courriel : protection-donnees@chu-grenoble.fr
  • Par téléphone : 04 76 76 82 02
  • Par courrier : Délégué à la protection des données, Direction du CHU Grenoble-Alpes, CS 10217, 38043 Grenoble CEDEX 9.

Les données sont stockées de manière sécurisée et avec des modalités d’accès contrôlées jusqu’à deux ans après la dernière publication des résultats de la recherche ou, en cas d’absence de publication, jusqu’à la signature du rapport final de la recherche.

Projets en cours

  • Projet Ztaquantor / Dr Julien LUPO (virologie) : Utilisation d’échantillon sanguin lié au suivi de l’EBV (virus d'Epstein-Barr) chez les patients suivis à l’issue d’une greffe d’organe au CHUGA pour la mise au point et la validation du KIT ZEBRA comme nouveau marqueur de détection précoce des syndromes lymphoprolifératifs post-transplantation (PTLD).
    Pour les patients suivis pour une greffe d’organe (cœur, poumon, rein ou moelle osseuse) ayant donné leur consentement pour la collection AC-2014-2094 d’hématologie CRB09 ou de néphrologie CRB04 ou de virologie DC-2008-680.
    Toutes les analyses sont faites au CHUGA, les résultats sont exploités en collaboration avec l’Université Grenoble-Alpes (Dr E Drouet).
    Début à la mi-mai 2019 – Fin en décembre 2019
  • ​Projet PRETISSU-RD / Pr Nathalie Sturm (anatomo-cytopathologie) : Utilisation d’échantillon tissulaire en surplus à des fins d’enseignement ou de la validation de méthode diagnostique (notamment la mise au point de nouvelles immunohistochimies) en collaboration avec la société Roche-Diagnostics. Les échantillons sont totalement anonymisés pour leur transfert et les blocs tissulaires sont retournés au CHUGA à l’issue du projet.
    Pour les patients suivis au CHUGA pour une exérèse chirurgicale (majoritairement : amygdale, appendice, colon et sein) avec tissu en surplus (non nécessaire à la prise en charge diagnostique) ayant donné leur consentement pour la collection AC-2016-2698 CRB10 d’anatomo-cytopathologie. 
    Début en juin 2019 – Fin en avril 2024
  • Projet CeVi (Cellules Vivantes) / Dr Sylvain Carras (Hémato-oncologie) : Utilisation de cellules vivantes congelées provenant d’échantillons issus de biopsies ganglionnaires ou tissulaires pour la recherche concernant les lymphomes Hodgkiniens ou non Hodgkiniens B et T en collaboration avec CALYM (un institut français spécialisé dans la recherche fondamentale et translationnelle sur le lymphome). Les échantillons sont totalement anonymisés pour leur cession. Ce projet concerne les patients ayant eu un diagnostic de lymphome malin et suivis au CHUGA ayant donné leur consentement pour la collection AC-2014-2094 CRB09 d’hématologie clinique.
    Début en Janvier 2020 – Fin en décembre 2020.

 

Projets achevés

  • Projet MTA-VF-CEA : Utilisation de tissu mammaire humain sain et pathologique pour la mise au point en laboratoire sur échantillon (pas sur l’être humain directement) d’une nouvelle technique de diagnostic utilisant un signal à rayon X. Pour les patientes ayant donné leur consentement pour la collection CRB10 / tissu mammaire.
  • Début en Janvier 2019 – Fin en Juin 2019

Dernière mise à jour le 21/10/2019