Culture & Santé

L'Hôpital Autrement

Le CHU Grenoble Alpes est un établissement majeur de l’arc alpin dont l’activité est répartie sur plusieurs communes La Tronche, Echirolles, Grenoble et Saint-Ismier. Grenoble et son agglomération compte de nombreuses structures et association culturelles, partenaires potentiels pour élaborer ensemble une programmation culturelle de qualité.

Lieu de soin, de travail, de visite, d’attente, de réadaptation, d’isolement, d’espoir et de fin de vie… l’hôpital est multiple. Le patient est appréhendé dans sa globalité, en tenant compte de ses habitudes de vies, de son entourage, de sa personnalité. Il est considéré comme le public potentiel d’une actualité culturelle locale dont il ne doit pas être éloigné. L’action culturelle contribue à créer du lien social et s’approcher des personnes fragiles et isolées. Les ateliers proposés à l’institut de rééducation, en rééducation pédiatrique et les concerts en unité par l’ORD contribuent à renforcer le lien social. Les accompagnants, la famille, les aidants, les bénévoles… sont également sollicités, intégrés dans ces temps de projets. 

Le CHU se révèle un lieu de diffusion culturel pour tous.  La fréquentation de l’hôpital se caractérise par une très grande mixité sociale. La diversité de la patientèle et des personnels du CHU contribuent à la diffusion de la culture auprès de publics qui ne fréquentent pas forcément les lieux culturels.
Ce projet permet de proposer une programmation riche et variée en lien avec l’actualité culturelle locale et nationale contribuant ainsi à renforcer l’image d’un établissement attractif. 

L’action culturelle valorise la présence de bénévoles qui œuvrent le plus souvent dans une grande discrétion. Relais précieux auprès des patients, ils améliorent les conditions de mise en œuvre (accompagnement, petites attentions, proximités avec les patients et les familles).

L’action culturelle renforce l’image d’un hôpital qui remplit ses missions de service public. 

Ces trois prochaines années apparaissent comme des années de transition. Le CHU Grenoble Alpes s’engage à des restructurations de grande ampleur de l’hôpital Michallon, principal site d’hospitalisation de l'établissement avec la construction du nouveau plateau technique. Les travaux seront engagés en 2016 et devraient se finaliser en 2022. 

Les partenaires culturels sont sollicités et associés pour : 

  • mettre en œuvre des actions culturelles dans les espaces publics hospitaliers mais également en chambre ou dans les services
  • coordonner leur programmation et intégrer l’évènementiel hospitalier dans leurs agendas respectifs.

L’évènementiel culturel hospitalier s’inscrit dans l’évènementiel culturel local et national (tournée, festivals, Journées du Patrimoine, Fête de la Science, Semaine du Cerveau). 
Il s’agit avant tout de proposer dans le cadre d’une programmation culturelle lisible, une offre artistique d'excellence adaptée aux contraintes hospitalières. Il s’agit également de développer une pratique artistique de proximité (au lit du patient, ou bien au sein du service) dans le cadre d’ateliers proposés en lien avec les cadres de santé, les éducatrices et les animatrices du service social. 

 

Sylvie Bretagnon, chargée des affaires culturelles du CHU Grenoble Alpes
Mail ou tel. 04 76 76 51 44 (absente le mercredi et le vendredi après-midi)
Site internet du Muséehttp://musee-sciences-medicales.fr/

 

AGENDA CULTUREL 

 

Cousu main - La Chirurgie à l’Hôpital de Grenoble – XVIIIe siècle-XXIe siècle
Nouvelle exposition temporaire

Au début du XXe siècle, la main reste l’outil prépondérant de l’acte opératoire. Le perfectionnement d’instruments adaptés aux techniques opératoires et l’organisation d’espaces dédiés contribuent au développement de la chirurgie hospitalière. En 1950, l’hôpital compte deux services de chirurgie générale et quelques-uns de spécialités. Les progrès de l’anesthésie, de la réanimation et le développement des antibiotiques vont révolutionner l’exercice chirurgical. À partir de 1962, les disciplines s’individualisent au sein de services spécifiques. À Échirolles, dans le nouvel Hôpital Sud, puis à La Tronche dans l’Hôpital des Sablons, le progrès ne tient plus seulement à la dextérité du chirurgien mais aux conditions d’exercice, avec le concours d’équipes qualifiées, et aux conditions d’hygiène qu’offrent les nouveaux blocs opératoires.  Au cours des années 80, l’imagerie médicale et les techniques de chirurgie vidéo-assistée conditionnent de nouvelles pratiques. Acteurs de la recherche, chirurgiens, informaticiens et radiologues collaborent pour guider les gestes médicaux et chirurgicaux par ordinateur et désormais, les blocs opératoires s’apparentent à de véritables plateaux techniques. À l’heure où le Centre hospitalier universitaire Grenoble Alpes inaugure le nouveau plateau interventionnel, cette exposition, à travers des objets, des livres et des documents iconographiques, permet de mesurer le chemin parcouru et d’apprécier l’amélioration des conditions de prise en charge du patient.

Au musée grenoblois des Sciences médicales

Musée ouvert tous les mardis de 12 h 30 à 17 h 
En raison du contexte sanitaire, le musée est actuellement fermé, jusqu'à nouvel ordre.

 

OCTOBRE ROSE
VENTE AUX ENCHERES VENUS 2020

Du jeudi 19 au lundi 23 novembre

Une action originale et caritative des centres d'Art Spacejunk, qui a mobilisé des femmes et des artistes.
Les enchères se feront en ligne.
Les bénéfices sont reversés à deux associations pour donner un coup de pouce financier à des femmes atteintes du cancer du sein.

Télécharger le catalogue Vénus qui présente toutes les oeuvres et l'ensemble de l'édition :
https://venus.spacejunk.tv/evenement/vente-aux-encheres-venus-2020-greno...
 
Accédez aux enchères: https://www.drouotonline.com/ventes/110090/

 

 

A la découverte des paysages 
Pratiquer l’art plastique quand on est hospitalisé au CGS

Initialement programmé en médecine sociale, ces ateliers sont proposés au CGS.
A l’heure où les patients se retrouvent isolés, nous avons redéployé l’intervention de Patrizia Oliva auprès des résidents du CGS. Elle propose une pratique adaptée de la peinture à tous.

Echirolles Centre de gérontologie Sud 
Réservé aux résidents et soignants
les lundis 12, 19 et 26 octobre 2020 à l’EPAD
les mardis 3, 10 novembre et le vendredi 20 novembre 2020 en USLD

Pas de public extérieur
 

 

 

En partenariat avec la MC2
Chansons d’écrivains

Duo piano chant Concert. Jean Cocteau disait que la chanson était comme une peinture qu’on emportait dans sa poche. Ce tour de chant piano-voix est une fresque kaléidoscopique, fondé sur un répertoire de chansons d’écrivains, qui ont si bien su fixer l’air du temps.
Nombre de romanciers ont frayé dans les voies, jugées moins nobles, de la chanson. Il fallait une comédienne-chanteuse pour interpréter ces mots-là. Ce sera Hélène Gratet. Au piano et à la voix, l’auteur-compositeur-interprète Alain Klingler se promènera avec elle dans cette bibliothèque chantée. On y trouvera des chansons incontournables de Marguerite Duras, Sacha Guitry ou encore de Louis Aragon. Et d’autres, plus surprenantes. Saviez-vous que Philippe Djian, Patrick Modiano, Hervé Guibert ou encore Michel Houellebecq avaient écrit pour cet art-là ? Des chansons occasionnelles, créées à la faveur d’une rencontre entre un écrivain et un interprète, Jean-Claude Carrière et Juliette Gréco par exemple. D’une chanson à l’autre, nous parvient aussi le regard – affûté, amusé, fantaisiste – de ces écrivains sur leur temps.

Echirolles Hôpital Sud et Centre de gérontologie Sud
Jeudi 10 décembre 2020

15 h au CGS
17 h à l’hôpital Sud

Pas de public extérieur

 

FRESH le CHUGA partenaire du Street Art Fest Grenoble Alpes

Fresques Street Art en milieu hospitalier, en partenariat avec Space Junk

Le projet FRESH a été retenu dans le cadre de l'appel à projet IDEX 2019 de l’université Grenoble Alpes, au titre du volet rayonnement social et culturel, et soutenu par Mutualia, en collaboration avec le centre artistique Spacejunk Grenoble.
Inscrit dans la programmation culturelle du CHUGA « l’Hôpital Autrement » ce projet intègre l’hôpital au cœur de l’évènementiel culturel et artistique Street Art de l’agglomération grenobloise.

L'objectif : proposer l’espace hospitalier à la création artistique autour de la réalisation de fresques, pour favoriser la diffusion de la culture artistique au sein de l'hôpital.
Un volet médiation a accompagné ce projet destiné au grand public, patients, visiteurs, professionnels de santé et étudiants, afin de mieux faire connaître le Street Art, avec :

  • des séances de pratiques artistiques dans les services d'hospsitalisation
  • des rencontres avec les artistes sur les temps de création
  • des parcours visites et une conférence

 

Retour sur images

 

Fresques Street Art en milieu hospitalier

La commission culture du CHUGA, composée de 16 professionnels de santé, a retenu 5 oeuvres des artistes Petite Poissone et Veks Van Hillik. Les fresques situées sur les lieux de passage sont accessibles à tous et visibles par un flux maximum de patients, visiteurs et professionnels, grâce au choix stratégique de leur implantation, entre l'entrée Grésivaudan et la hall Vercors de l'hôpital Michallon.

En février et mars 2020, les artistes ont investi les murs de l'entrée Grésivaudan de l'hôpital Michallon :

 

En février 2020
Petite Poissone et son pochoir poétique  

Artiste grenobloise un brin décalée qui fait des livres
avec des dessins, des collages avec des textes…

 

 

 

 

En mars 2020
Veks Van Hillik, artiste renommé du mouvement Lowbrow
en France comme à l’étranger, il laisse sa marque sur les murs des villes,
des galeries et sur la peau de ses admirateurs… 
 

 

 

Quelques jours avant le confinement le CHU Grenoble-Alpes inaugurait en partenariat avec Spacejunk, les fresques de Petite Poissone et Veks Van Hillik.
Le réalisateur Christophe Tong Viet a capté ces moments de création et réalisé cette vidéo

Ces quelques minutes de timelapse donnent à voir l’évolution du travail sur les murs.
Catherine Casdeblay et Kevin Foucher deux soignants et membres de la commission culture témoignent de l’intérêt d’une telle démarche dans notre établissement hospitalier.
Nous serions heureux d’avoir vos retours dans la perspective de poursuivre ses actions. sbretagnon@chu-grenoble.fr

 

 

Positives messages en juin 2019 
Au cours de la nuit du 22 au 23 juin, les artistes Groek, Hollow et Snek ont transposé sur les palissades du chantier du futur Nouveau plateau technique des « positives messages »
Cette performance street art a été réalisée en moins de 4 heures le long de la voie du tramway, entre les stations "Hôpital Michallon"  et "La Tronche Hôpital".

Voir la vidéo Timelapse réalisée

 

 

« Le street art, des origines à nos jours », une conférence a été proposée en juin 2019  par Jérome Catz, fondateur du festival Street art de Grenoble.  

 

Pour les personnels hospitaliers 
un parcours guidé pour découvrir les œuvres
de street art, entre Fontaine et le quartier Berriat
et deux visites guidées de l’exposition
« Obey, 30 years of resistance »

 

 

 

 

Pour les patients différents ateliers d’initiation aux techniques artistiques (calligraphie, sérigraphie) ont été mis en place :
en octobre 2019, l’artiste Romdragon est intervenu au sein de l’Unité de Psychiatrie pour Enfants en proposant un travail collectif sur un des murs du service,
en janvier 2020, un atelier de réalisation d’affiches avec l’artiste Cobie a été organisé à l’espace Arc-en-ciel.

 

Pour le CHU Grenoble Apes, accueillir le Street Art Fest Grenoble Alpes est un évènement culturel majeur avec un fort potentiel d'attractivité tant pour les professionnels et étudiants que pour les patients et les usagers.

 

 

Dans les services hospitaliers du CHUGA

Nous vous proposons :

  • des lectures en chambre avec Annagramme 
  • une pratique artistique avec l'artiste Virginie Piotrovsky 
  • ainsi qu'une programmation culturelle en lien avec la scène locale. 

 

Voir les vidéos réalisées par Les Musiciens du Louvre lors de leur différents concerts dans les établissements du CHUGA 

http://www.mdlg.net/autour-de-la-saison/hopital-et-prison/

 

Nos actions ont le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Rhône- Alpes, de l'Agence Régionale de Santé (ARS) et de la Région Rhône-Alpes, dans le cadre du programme "Culture et Santé" et le soutien du Conseil du département de l'Isère dans le cadre du programme culture et lien social.

 

 

Dernière mise à jour le 17/11/2020