Présentation des centres de recherche liés au CHU

Institut Albert Bonniot (IAB) : Ontogenèse et Oncogenèse Moléculaire - Inserm U823

L'Institut Albert Bonniot (IAB), Institut Fédératif de Recherche créé en 1999 est devenu en 2007 Centre de Recherche INSERM et Université Joseph Fourier (UJF) associé au Centre Hospitalier et Universitaire de Grenoble (CHU), à l’Etablissement Français du Sang (EFS) et au CNRS. Sa stratégie scientifique est encadrée par un conseil scientifique international. Il est situé sur le site de l’hôpital nord.

Institut Albert Bonniot

Sous l’appellation INSERM/UJF U823, il est actuellement composé de 13 équipes (250 personnes environ) regroupées dans l’enceinte du CHU, à proximité de l’Incubateur biotechnologique Biopolis.

L'activité de recherche menée à l'IAB est centrée sur la compréhension des mécanismes fondamentaux qui président aux processus de différenciation cellulaire et tissulaire et de leurs dérégulations pathologiques notamment dans le cadre de l’oncogenèse. Les thématiques abordées portent plus particulièrement sur l’étude des bases épigénétiques de la programmation normale et pathologique du génome et sur les principales voies de signalisation cellulaire.

Cette approche fondamentale est intégrée avec une approche translationnelle d’étude de l’initiation et de la progression tumorale centrée sur le diagnostic et le traitement des hémopathies malignes, du cancer du poumon, du foie et des mélanomes, par validation de biomarqueurs moléculaires, des études immunologiques et le développement de techniques de nanobiotechnologie.

Les équipes partagent des plateformes technologiques de microscopie photonique, cytométrie de flux, imagerie du petit animal et protéomique très performantes. Elles ont accès aux plateformes de biologie structurale de l’Institut de Biologie Structurale et de l’European Synchrotron Research Facility situés sur la presqu’ile scientifique. Elles participent aussi à des centres de ressources biocliniques et épidémiologique (Centre de Ressource Biologique et Technologique, Centre d’Investigation Clinique, Registre du Cancer).

Sa direction a été confiée au Pr Pierre Hainaut, chercheur internationalement reconnu, titulaire d’une chaire d’excellence. Il est essentiellement connu dans le domaine de l’épidémiologie moléculaire du cancer, auteur de nombreux articles et ouvrages de références au sein des laboratoires où il a évolué (Nice, Cambridge, NY, Lyon). Il a pour mission de transférer les recherches des partenaires de l’institut de recherche sur le cancer de Grenoble (GIRC), sur la plateforme de génétique moléculaire du CHU avec en perspective le développement de nouveaux traitements pour les malades, essentiellement les thérapies ciblées, utilisant des petites molécules qui neutralisent avec précision les cellules cancéreuses avec peu d’effets collatéraux sur les cellules normales. Ces nouveaux traitements offrent la promesse d’une guérison plus sûre avec des effets secondaires maîtrisés.

Dernière mise à jour le 24/09/2015