Un psychologue - (H/F) - Service Cellule d'Urgence Médico-psychologique & Service des Urgences Adultes - (Réf : 310723)

Posté le : 25/01/2023

Description de l'offre

Le CHU Grenoble Alpes recrute pour son Pôle Urgences - Post Urgences et MIR :

Un psychologue - (H/F) - Service Cellule d'Urgence Médico-psychologique & Service des Urgences Adultes - (Réf : 310723)

Pour concevoir, élaborer et mettre en œuvre les moyens et techniques correspondant à la qualification issue de sa formation. Il étudie et traite au travers d'une démarche professionnelle propre, les rapports réciproques entre la vie psychique et les comportements individuels et collectifs afin de promouvoir l'autonomie de la personne. Il contribue à la détermination, à l'indication et à la réalisation d'actions préventives et curatives.

 

Lieu de travail : Site Nord – Urgences Adultes

Temps de travail : 90% (40% Service des Urgences Adultes et 50% Cellule d’Urgence Médico-Psychologique 38).

Poste ouvert :

  • Par voie de mutation ou de détachement, aux titulaires des fonctions publiques
  • Contrat à Durée Déterminée - CDD

Une prise de fonction est souhaitée dès que possible.

Horaires : Horaires cadres à adapter au fonctionnement du service

Contraintes particulières :

Astreintes : Néant

Gardes : Néant

Travail dimanches et jours fériés : Néant

Contrat en forfait jour (20 jours de RTT par an)

Congés annuels : jusqu'à 29 jours 

Exigences institutionnelles : chaque agent est tenu au secret professionnel, au devoir de discrétion professionnelle et au respect des règles de confidentialité.  

Missions

Contexte :

Missions des Services :

Service des Urgences Adultes

Accueil, prise en charge diagnostique et thérapeutique et orientation (retour au domicile, hospitalisation) des patients H24, tous les jours de l’année.

Les patients sont de toutes gravités confondues.

Pour se faire, l’équipe médicale travaille en lien avec les paramédicaux et des non médicaux.  

CUMP (Cellule d’urgence médico-psychologique)

La cellule d’urgence médico-psychologique (CUMP) est instituée au profit des victimes de catastrophes, d’accidents impliquant un grand nombre de victimes ou d’événements susceptibles d’entrainer d’importantes répercussions psychologiques en raison des circonstances qui les entourent.

Elle est composée de personnels et de professionnels (médecins, psychologues et infirmiers) spécialistes ou compétents en santé mentale, ayant reçu une formation initiale et continue spécifique et qui se sont portés volontaires pour cette activité.

Elle est coordonnée par un psychiatre référent qui est chargé, en lien avec le SAMU territorialement compétent, de mettre en œuvre l'activité et les moyens de la CUMP. Elle est également composée d’un psychologue ou d’un infirmier permanent.

Elle est assistée d’autres personnels et professionnels volontaires exerçant à titre libéral qui complètent les membres de la CUMP, en tant que de besoin, notamment lors de ses interventions.

Elle doit permettre une prise en charge médico-psychologique immédiate et post-immédiate optimale, notamment :  

  • mettre en place un Poste d'Urgence Médico-Psychologique (PUMP) installé à proximité du poste médical avancé (PMA) ;  
  • prodiguer des soins médico-psychologiques immédiats aux victimes et à toutes personnes impliquées dans l'événement y compris les sauveteurs (dont les équipes SAMU) et de faire évacuer, après régulation par le SAMU, les victimes nécessitant une hospitalisation vers les établissements de santé ;  
  • dispenser des soins post-immédiats aux patients le nécessitant.

Elle peut organiser des consultations de psycho-traumatologie pour ces victimes mais elle n’a pas pour vocation à assurer le suivi des patients nécessitant une prise en charge psychiatrique au-delà des soins immédiats et post-immédiats.   

La composition et les modalités de fonctionnement est définit par l'instruction DGS/VSS2/2017/7 du 6 janvier 2017 relative à l'organisation de la prise en charge de l'urgence médico-psychologique.

Les activités spécifiques au poste :

Exigences liées au poste de la CUMP :

  • Expérience clinique significative dans la prise en charge du psycho traumatisme exigée.
  • Expérience dans le volontariat CUMP exigée.
  • Formation spécifique en victimologie appréciée.
  • Profil de recherche apprécié (Master 2 recherche clinique)
  • Formation AFORCUMP appréciée
  • Compétences dans la prise en charge clinique des troubles psychologiques aigus et post-aigus.
  • Compétence dans le dépistage des situations nécessitant le recours à un avis médical.
  • Compétences dans la gestion organisationnelle de l’urgence.
  • Disponibilité pour les interventions exceptionnelles et/ou sur le terrain des événements.
  • Compétences dans les prises en charge de groupe (dont familiales) immédiates et post immédiates.
  • Connaissances sur la prise en charge des enfants et outils thérapeutiques appropriés.
  • Connaissances sur les bases de la pharmacologie.
  • Compétences dans la passation d’échelles diagnostiques.
  • Compétences dans le travail en équipe.
  • Compétence dans l’animation d’une équipe.
  • Adaptabilité, réactivité, autonomie et sens de l’initiative.
  • Activité de consultation d’avis psychotrauma dans les services du CHUGA.
  • Traçabilité de l’activité clinique via la rédaction d’observations informatiques structurées.
  • Participation au recueil des pièces nécessaires à l’établissement d’une entrée administrative.
  • Interventions sur le terrain dans le respect du cadre réglementaire de l’activité CUMP38 et utilisation du modèle national de dossier de soins et d’attestation de prise en charge.
  • Renseignement du logiciel SIVIC lors des interventions et participation à la gestion des comptes utilisateurs.
  • Activité de réseau : lien avec les partenaires.
  • Encadrement des stagiaires psychologues.
  • Participation à l’encadrement des internes en psychiatrie.
  • Participation à l’élaboration et à la réalisation de projets de recherche clinique

Veiller à avoir un lien en régulier avec les équipes du SAMU et prise en charge clinique en cas d’événement professionnel a fort retentissement psychologique.

Mise en place et coordination d’interventions immédiates et/ou post-immédiates en cas de catastrophe ou d’événement à retentissement psychologique collectif.

Missions de renfort aux autres CUMP en cas d’événement exceptionnel.

Participation à la permanence de réponse en dehors des heures ouvrées.

 

  1. Activités périodiques ou activités transversales

Participation à la réunion clinique hebdomadaire du service.

Animation du groupe des volontaires CUMP38 : organisation des réunions mensuelles, participation à l’organisation des exercices, participation à la tenue du dossier administratif des volontaires.

Participation au maintien et à l’enrichissement du réseau par une démarche active de rencontre des partenaires et de mise en place de réunions.

Participation aux actions de formation des volontaires, des partenaires et du public soignant du département en s’appuyant sur un référentiel pédagogique national établi sur la base d’un travail concerté par le groupe de travail permanent des professionnels de l’urgence médico-psychologique constitué au sein du Conseil national de l’urgence hospitalière (CNUH)

Le psychologue s’engage à exercer sous la responsabilité du référent ou du coordonnateur du PUMP le cas échéant, et à se conformer aux bonnes pratiques de l’urgence médico-psychologique selon l’annexe 4 de l'instruction DGS/VSS2/2017/7 du 6 janvier 2017 relative à l'organisation de la prise en charge de l'urgence médico-psychologique ainsi qu’au schéma d’intervention établi par le psychiatre référent.

Dans cette optique, le psychologue sera dans une démarche de formation régulière.

Les activités spécifiques au poste des urgences :

Activité Clinique :

1/ Rôle auprès des équipes

  • Formalisation des temps d’échanges collectifs par des mini-staffs (heures et jour à définir) afin d’accompagner quotidiennement les équipes dans certains questionnements de situations complexes.
    • Observer, écouter et analyser la situation, le discours des personnes.
    • Pouvoir accompagner des soignants lors de moments douloureux ou de violence.
      • Formaliser une prise en charge agents lors de Violence subit
    • Travailler en collaboration avec la psychologue du travail et/ou le médecin du travail du secteur (alerte RPS, action de prévention santé au travail).
  • Aide à l’annonce du diagnostic grave (fin de vie, décès, handicap, prélèvement et don d’organes…)
  • Mise en place d’entretiens individuels avec les personnels.
  • Mise en place de projets/groupe de paroles

2/ Rôle auprès des patients ou de leur famille

  • Permettre une médiation dans les situations où la communication soignant/soigné est difficile.
  1. Activité Clinique Institutionnelle
  • Participation aux réunions au sein des unités.
  • Participation aux commissions de l'établissement en lien avec le poste.
  • Participation au Collège des psychologues.

Activité

  • Participation à des formations en interne, cours, colloques
  • Formation personnelle.
  • Supervision ou intervision personnelle.

 

Relation professionnelles spécifiques au poste

Rattachement hiérarchique : Direction des Ressources Humaines.

Rattachement fonctionnel : Chef de Clinique Universitaire.

Relations fonctionnelles 

Les relations professionnelles spécifiques au poste :

Pôle PUMA ou Unités Fonctionnelles

  • Chef de Pôle.
  • Responsables médicaux du service.
  • Cadre Supérieur de Santé.
  • Cadres de santé.
  • Cadre administratif.
  • Secrétariats du Pôle.

Institution, CHU. :

  • Les assistantes sociales dédiées aux services.

Travail de liaison :

  • Services sociaux, éducatifs et judiciaires.
  • Réseaux de ville et associations (CMP, psychiatres et psychologues libéraux ...)
  •   Groupe de pairs (analyse de la pratique, groupe de travail, Collège des psychologues et Université).

 

Profil

Les compétences spécifiques :

  • Compétences dans l’animation la négociation et la médiation
  • Les compétences requises, sont liées avant tout à l’activité des urgences dans des situations difficiles et traumatisantes.
  • Rédiger des notes cliniques et des rapports d'activité.
  • Un désir de participer à des projets de recherche.

Connaissances :

  • Connaissance/apprentissage informatique.
  • Connaissance des activités pratiquées du secteur dans lequel il travaille et des consignes particulières.
  • Connaissances en psychologie clinique et psychopathologique
  • Connaissance en clinique de groupe
  • Connaissances en gestion du traumatisme psychologique et situation aigue
  • Connaissance en gestion de projets

Compétences relationnelles :

  • Capacités à travailler en équipe pluridisciplinaire.
  • Adapter sa pratique professionnelle aux situations rencontrées.
  • Gestion des situations de crise.
  • Autonomie d'exercice et choix des modes d'intervention.
  • Actualisation permanente des connaissances, travail sur son implication personnelle.
  • Formaliser et transmettre son savoir professionnel (soignants - étudiants).

Conditions de travail

  • Type de contrat : CDD Détachement Mutation
  • A pourvoir le : Une prise de fonction est souhaitée dès que possible.
  • Temps de travail : : 90% (40% Service des Urgences Adultes et 50% Cellule d’Urgence Médico-Psychologique 38).
  • Lieu : Service Cellule d'Urgence Médico-psychologique & Service des Urgences Adultes
  • Date limite des dépôts de candidature : 25/02/2023
  • Contact : Merci de joindre à votre candidature un CV et un courrier exposant vos motivations pour le poste au plus tard le 25/02/2023 à : • Madame Céline CROUZET, Cadre Supérieur Gestionnaire de Pôle (CCrouzet@chu-grenoble.fr) • Madame Delphine FUGIER, Cadre Supérieur de Santé Pôle PUMA (dfugier@chu-grenoble.fr)
Dernière mise à jour le 25/01/2023