Technicien.ne de Laboratoire - Bactériologie & Hygiène Hospitalière (Réf : 350722)

Posté le : 06/02/2022

Description de l'offre

Le CHU Grenoble Alpes est un établissement public de santé situé à Grenoble au cœur des Alpes. Premier Trauma Center de France, il regroupe de nombreuses spécialités médicales et un pôle recherche reconnu et actif.

Le CHU Grenoble Alpes se sont près de 11 000 professionnels sur 3 sites géographiques dont le Centre Hospitalier de VOIRON.

 

Le CHU Grenoble Alpes recrute :

Technicien.ne de Laboratoire - Bactériologie & Hygiène Hospitalière (Réf : 350722)

 

Grade : Technicien de Laboratoire

Il s'agit d'un contrat à durée déterminée de 5 mois (CDD de remplacement congés maternité) à pourvoir à compter du 03/03/22.

Quotité de temps de travail : 100%

 

Conditions de travail dans le poste

Horaires :

Plage horaire à couvrir, par roulement :

  • Lundi au vendredi 7h30 à 18h30 (17 postes quotidiens dont 3 postes de 10h40 à 18h30)
  • Samedi 7h30 à 15h (6 postes)
  • Dimanche et Jour Férié 7h30 à 15h (1 poste)

  Contraintes particulières 

- Travail en laboratoire de confinement NSB3 pour le secteur des mycobactéries

 

Missions

Missions du service

Bactériologie : Diagnostic des infections bactériennes

Mise en oeuvre des techniques permettant le diagnostic et la prévention des infections bactériennes chez l’homme.

1/ Examen direct (réalisation de frottis, coloration de Gram, lecture des examens directs) et mise en culture de tout type de prélèvements cliniques (ensemencement automatisé, semi-automatise ou Manuel – chaine Kiestra BD), identification (spectrométrie de masse Maldi Tof) et étude de la sensibilité aux antibiotiques (antibiogramme automatisé et manuel) des bactéries isolées. Cette activité nécessite des compétences dans le domaine de la culture des agents pathogènes humains et d’anatomie. Elle nécessite également des connaissances concernant les méthodes phénotypiques (API, Phoenix, Spectrométrie de masse MALDI TOF) et génotypiques (amplification et séquençage de l’ADNr 16S ou d’autres gènes) pour l’identification des bactéries. L’étude de la sensibilité aux antibiotiques comprend la réalisation de Concentrations Minimales Inhibitrices ou CMI (antibiogramme classique et E-test), de Concentration Minimale Bactéricide (CMB), et l’évaluation de l’activité de l’association d’antibiotiques.

2/ Recherche d’antigènes solubles bactériens dans les liquides biologiques

3/ Recherche d’ADN bactérien dans les prélèvements cliniques (notamment par réaction de polymérisation en chaîne ou PCR, classique ou en temps réel).

4/ Recherche d’anticorps spécifiques par les techniques sérologiques classiques : agglutination en tube, agglutination sur lame, immunofluorescence, ELISA, western blot.

 

Hygiène hospitalière : Analyse d’hygiène et d’environnement dans le cadre de la surveillance et de la prévention des infections nosocomiales

1/ Analyse de l’eau (eau bactériologiquement maîtrisée, eau de soins standards, et recherche de Legionella)

2/ Surveillance bactériologique des blocs opératoires et secteurs médicaux à risque (analyses des surfaces, air, mains du personnel)

3/ Contrôle de stérilité divers : lait de néonatalogie/maternité, liquides de dialyse, endoscopes..)

4/ Dépistage de bactéries multi résistantes BMR (SARM, BNMR, VRE-ERG)

5/ Participation à la surveillance épidémiologique des bactéries communautaires, nosocomiales et de leur résistance aux antibiotiques en lien étroit avec UF bactériologie et UF Hygiène hospitalière.

6/ Epidémiologie moléculaire : MLST, Diversilab

7/ Participation à accréditation des recherches de Legionella dans l’eau

 

Missions du poste de travail

            Missions transversales en Bactériologie

  • Gestion des prélèvements de la phase pré analytique, analytique et post analytique
  • Gestion des automates permettant la prise en charge des prélèvements et la réalisation des analyses
  • Connaissance de la cartographie des prélèvements à traiter par type de recherche bactériologique et/ou par unité de soins – médecine – chirurgie - secteur infantile- gériatrique (différents secteurs et sous secteurs d’activité : bactériologie générale des aérobies – Hémocultures - urines - postes P4 à P7, anaérobies, mycobactéries, hygiène et environnement, biologie moléculaire)
  • Gestion des prélèvements envoyés à l’extérieur
  • Bonne connaissance et appréhension de l’urgence en bactériologie (ex : prise en charge rapide d’un Liquide céphalorachidien : LCR, examens directs avec éléments importants en genre et/ou en nombre…)
  • Saisie et validation technique des résultats après vérification de leur concordance avec antériorités éventuelles et par rapport aux traitements suivis
  • Participation au Contrôle Qualité Externe (CQE) et Contrôle Qualité Interne (CQI)
  • Suivi épidémiologique
  • Gestion des souchotèques
  • Gestion des stocks : réactifs et consommables
  • Participation aux évaluations qualitatives lors des Appel Offres
  • Participation à la maintenance des équipements
  • Participation à la formation d’élèves stagiaires filière métier base (techniciens laboratoire)
  • Participation à la démarche qualité du service (rédaction, mise à jour Procédure…)
  • Information de manière systématique des biologistes et du cadre de santé lors de tout problème rencontré

 

Missions et Activités spécifiques des secteurs Bactériologie générale, Anaérobies, Urines et Hémocultures

  • Diagnostic des bactéries responsables d’infections

Appréciation et qualification de l’aspect des prélèvements, prétraitement (centrifugation, digestion…) examen direct (réalisation et lecture des Gram), cytologie, mise en culture (milieux solides, liquides), identification et antibiogramme par technique automatisée ou semi manuelle

  • Participation aux contrôles qualité interne CQI

 

Missions et Activités spécifiques du  secteur  mycobactéries en laboratoire NSB3

  • Réalisation des colorations à l’auramine et de Ziehl Neelsen
  • Diagnostic de tuberculose par identification de mycobactéries typiques et atypiques
  • Appréciation et qualification de l’aspect des prélèvements, prétraitement (centrifugation, …) examen direct, mise en culture et antibiogramme
  • Diagnostic par techniques de Biologie moléculaire (Identification par sonde, résistance ATB)

 

Missions et Activités spécifiques du  secteur biologie moléculaire

  • Diagnostic direct par amplification génique par technique de PCR classique ou en temps réel. Exemples : détection des Chlamydia, Legionella, Bordetella pertussis, Streptococcus pneumoniae, Neisseria meningitidis, Brucella, Francisella etc.
  • Identification bactérienne moléculaire, comme par exemple l’amplification et le séquençage du gène codant pour l’ARN ribosomal 16S
  • Les techniques utilisées sont donc la PCR, la TMA, la PCR en temps réel, le séquençage de l’ADN bactérien

 

Missions et Activités spécifiques du  secteur sérologie bactérienne

  • Diagnostic indirect par détection des anticorps spécifiques sur sérum ou autres prélèvements plus rarement (ex. liquide céphalo-rachidien).
  • Techniques : agglutination en tube, agglutination sur lame, immunofluorescence indirecte, ELISA, western blot
  • Exemples : diagnostic indirect des pneumonies, des maladies sexuellement transmissibles, des rickettsioses, de la fièvre Q, des bartonelloses, de la brucellose, de la tularémie, de la maladie de Lyme, etc.

 

Missions et Activités spécifiques du  secteur hygiène hospitalière

  • Recherche de portage de bactéries multi résistantes chez les patients
  • Analyse de prélèvements environnementaux (eau, air, surfaces) de secteurs à risque (bloc opératoires, secteurs réanimation…) du CHU et d’autres établissements de santé
  • Participation au Contrôle de Qualité Interlaboratoire AGLAE et au Contrôle de qualité AFSSAPS culture cellulaire.
  • Lien très étroit avec l’Equipe Opérationnelle d’Hygiène Hospitalière (EOHH – Dr MR Mallaret et IDE) dans le cadre de la surveillance quotidienne des BMR.

Profil

Les compétences spécifiques

  • Connaître les techniques de bactériologie générale
  • Connaitre les techniques de spectrométrie de masse MALDI TOF
  • Connaître les techniques de biologie moléculaire
  • Connaître les techniques sérologiques
  • Connaître les techniques d’analyse de l’environnement
  • Avoir des notions d’anatomie humaine
  • Evaluer la pertinence des résultats techniques obtenus
  • Acquérir le sens et le respect du travail en équipe
  • Connaître les systèmes informatiques (SGL=Synergie)
  • Assurer la maintenance des équipements
  • Connaître la norme ISO EN NF 15189
  • Participer à la rédaction de Procédures/Modes Opératoires et les mettre en pratique
  • Entretenir actualiser et élargir ses connaissances professionnelles par des formations internes au service ou externes (Plan de Formation Continue)
  • Atteindre une poly-compétence pour assurer divers postes de travail
  • Connaître les règles d’hygiène et sécurité (hygiène des mains, tenue vestimentaire, tri des déchets hospitaliers, risques infectieux, chimique, incendie…)  et les appliquer. Pour cela effectuer une remise à jour par des formations et/ou  recyclages obligatoires
  • Connaître le guide la réglementation intérieure du CHU et le respecter
  • Respecter le secret médical intra et extra CHU

Conditions de travail

  • Type de contrat : CDD Détachement
  • A pourvoir le : A compter du 03/03/2022
  • Temps de travail : 100 %
  • Lieu : UF 2351
  • Date limite des dépôts de candidature : 06/02/2022
  • Contact : Merci d'adresser votre candidature (CV + Lettre de motivation) par mail, à l'attention de : - Madame Mélanie MARTIN (MMartin14@chu-grenoble.fr)
Dernière mise à jour le 06/02/2022