rss

Note d'information à l'ensemble des patientes porteuses de prothèses mammaires texturées

 

Mesdames,

Suite aux informations diffusées dans les médias sur les prothèses mammaires texturées, le CHU de Grenoble Alpes souhaite apporter des informations aux patientes concernées par les implants mammaires.

L’apparition de cas de lymphome anaplasique à grandes cellules associé aux implants mammaires (LAGC-AIM) depuis 2011 ont conduit les autorités sanitaires à mettre en place un dispositif de contrôle renforcé sur ces implants. A ce jour, 53 cas de LAGC-AIM sont confirmés en France alors que 500 000 femmes sont porteuses d’implants mammaires.

Les recommandations actuelles ne prévoient pas le changement préventif des implants mammaires si les prothèses sont bien tolérées.

Les services du centre de cancérologie de la femme et de chirurgie plastique se tiennent à la disposition des patientes porteuses de prothèses pour répondre à leurs légitimes interrogations.

Pour les femmes porteuses d’implants mammaires, il est recommandé de :

  • conserver soigneusement la carte d’implant remise lors de la pose des prothèses (carte indiquant la marque et le type de la prothèse, la date d’implantation et les références du numéro de lot) ;
  • se faire surveiller une fois par an par le médecin généraliste ou le gynécologue.
     

Le CHUGA met en place l’organisation suivante :

  • pour les patientes ayant une chirurgie programmée au cours des prochaines semaines : un nouveau rendez-vous en consultation est en cours d’organisation pour leur proposer le choix d’un implant lisse désormais recommandé par les autorités sanitaires ;
  • les patientes porteuses d’une prothèse mammaire peuvent prendre un rendez-vous en consultation auprès des spécialistes du CHU selon les délais habituels. Des rendez-vous en urgence pourront être organisés si des signes cliniques ont pu être objectivés par le médecin traitant généraliste ou spécialiste de ville.

 

Les informations seront réactualisées au fur et à mesure des informations transmises par les autorités sanitaires.

 

La Tronche, le 3 décembre 2018

Télécharger la note d'information

Dernière mise à jour le 04/12/2018