rss

Les structures hospitalières du territoire se réorganisent

 

Au regard de l'accélération de la situation épidémiologique locale, les structures hospitalières du territoire (CHU Grenoble Alpes, Groupe Hospitalier Mutualiste, Clinique Belledonne et Clinique des Cèdres) se sont entendues pour se réorganiser afin d'assurer la montée en charge du capacitaire des soins critiques mais aussi des lits de médecine COVID et non COVID.

La réaffectation des ressources médicales et soignantes nécessaires à ces réorganisations, impliquent aujourd'hui des déprogrammations immédiates de l'ensemble des activités médicales et chirurgicales sans perte de chance avérée pour les patients, en préservant la prise en charge des urgences vitales, des urgences fonctionnelles et des activités de cancérologie diagnostiques et thérapeutiques que ce soit en ambulatoire ou en conventionnel.

Ces déprogrammations libèrent des ressources médicales et non médicales et vise 4 objectifs :

  • Augmentation du nombre de lits de soins critiques en réanimation ou surveillance continue dès que nécessaire ;
  • Transformation des unités d'hospitalisation de chirurgie en unités de médecine, soit pour des patients COVID, soit pour des patients non COVID de médecine ;
  • Préparation des personnels non médicaux de ces unités pour prendre en charge des patients de médecine (formation, renfort...) ;
  • Organisation de la médicalisation des prises en charge dans les unités de chirurgie dédiées et transformées en unités de médecine.
Dernière mise à jour le 24/11/2020