rss

Inauguration du scanner de la Matheysine au Centre Hospitalier de La Mure & Baptême de l’établissement au nom de Fabrice Marchiol

Mercredi 28 novembre a eu lieu l'inauguration du scanner de la Matheysine au Centre Hospitalier de La Mure et le baptême de l'établissement au nom de Fabrice Marchiol, ancien maire de La Mure et Conseiller régional, décédé en 2015.

Le CHU Grenoble Alpes poursuit son ambition d’offrir aux patients une médecine personnalisée, moderne et rapide, disposant des techniques de pointe et d’innovation. Etablissement support du Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) Alpes Dauphiné -regroupant neuf établissements de santé -  le CHUGA entend associer expertise et proximité en offrant aux 800 000 personnes demeurant sur le territoire du GHT un égal accès à des soins de la plus grande qualité. La mise en service d’un scanner au Centre Hospitalier de La Mure/Fabrice Marchiol s’inscrit dans cette double logique de synergie de groupe et d’accès au soin pour tous. Le scanner de la Mure permettra ainsi d’améliorer l’accessibilité territoriale à la tomodensitométrie et la continuité des soins, dans le cadre d’un projet médical de territoire. 

Le CH Fabrice Marchiol : unique plateau technique de radiologie de la Matheysine

Le Centre Hospitalier Fabrice Marchiol rayonne sur une zone de soins accueillant 15 000 personnes, à 900 mètres d’altitude, à une heure au moins de la zone de soins du bassin grenoblois. 
Afin de répondre au mieux au besoin de cette population, l’établissement de santé a déjà mis en place un plateau technique de radiologie, le seul sur la Matheysine. Il fonctionne 7j/7j et 24h/24h, offrant des modalités polyvalentes : 

  • radiographie conventionnelle (environ 35 patients/jour)
  • échographie (15 patients/jour en moyenne)
  • sénologie (près de 20 patientes par semaine), potentiel de développement.

Un dispositif de téléradiologie a également été mis en service depuis avril 2016, permettant de garantir une prestation médicale continue, en lien avec le CHUGA et un prestataire privé.  L’arrivée du scanner renforce encore davantage l’offre médicale proposée par le CH Fabrice Marchiol en matière d’imagerie médicale. 

Scanner : gain de temps pour le patient et réduction des coûts de transport

Ce nouveau scanner permettra d’éviter le déplacement vers Grenoble de plus d’un millier de patients par an vers les établissements équipés d’un scanner. Les économies de transport envisagées s’élèvent à 100 000 euros par an. Cette nouvelle activité permettra également une baisse significative des transferts des urgences du CHLM vers les urgences du CHUGA et donc de nouvelles économies : annuellement, environ 250 transports inter-hospitaliers sont sollicités auprès du SAMU, essentiellement depuis le SAU du CH Fabrice Marchiol, faute de plateau technique suffisant et de diagnostic à distance permis par la télé-radiologie.  

Répondre au plus près des patients avec de nouveaux médecins urgentistes

Les usagers du CH Fabrice Marchiol bénéficieront d’une offre de soin élargie grâce à l’utilisation du scanner dans toutes les activités de l’établissement :  

  • Aux Urgences : amélioration des capacités diagnostiques devant une douleur thoracique, une hémoptysie, une température inexpliquée… ; substitution à des examens échographiques d’urgence, pour une meilleure fiabilité, en particulier en l’absence du radiologue titulaire sur site, grâce au dispositif de téléradiologie ; 
  • En Hôpital de Jour : complémentarité indispensable d’un scanner sur site, par exemple : en pneumologie (complément d’une image pulmonaire ou de la bronchoscopie ; possibilité de ponctions sous scanner), possibilité de bilans gériatriques en HDJ, en ophtalmologie (suspicions de NOIAA, paralysie oculomotrice brutale et les œdèmes papillaires ; 
  • En consultation
  • En Hospitalisation : sécurisation du travail des médecins du CHLM, en particulier des services de médecine et SSR, avec un scanner accessible 24 h/24 h (téléradiologie) ; réduction significative des délais de prise en charge, favorisant une réduction des DMS en médecine et SSR ; contribution à l’augmentation du recrutement de patients en service de médecine…

La mise en service d’un scanner au CH Fabrice Marchiol implique également une nouvelle organisation des équipes médicales. Des médecins urgentistes du CHUGA interviendront ainsi au CH Fabrice Marchiol au service d’une équipe médicale territoriale.  

Un Financement partagé ARS – Région Auvergne Rhône Alpes

La prestation de travaux et d’achat du scanner est estimée à 600 000 € toutes dépenses confondues.  L’Agence Régionale de santé et la région Auvergne Rhône Alpes financent à parité l’acquisition de ce nouveau scanner issu des dernières technologies en matière d’imagerie médicale.  

Dernière mise à jour le 05/12/2018