Culture & Santé 2019

L'Hôpital Autrement

Le CHU Grenoble Alpes est un établissement majeur de l’arc alpin dont l’activité est répartie sur plusieurs communes La Tronche, Echirolles, Grenoble et Saint-Ismier. Grenoble et son agglomération compte de nombreuses structures et association culturelles, partenaires potentiels pour élaborer ensemble une programmation culturelle de qualité.

Lieu de soin, de travail, de visite, d’attente, de réadaptation, d’isolement, d’espoir et de fin de vie… l’hôpital est multiple. Le patient est appréhendé dans sa globalité, en tenant compte de ses habitudes de vies, de son entourage, de sa personnalité. Il est considéré comme le public potentiel d’une actualité culturelle locale dont il ne doit pas être éloigné. L’action culturelle contribue à créer du lien social et s’approcher des personnes fragiles et isolées. Les ateliers proposés à l’institut de rééducation, en rééducation pédiatrique et les concerts en unité par l’ORD contribuent à renforcer le lien social. Les accompagnants, la famille, les aidants, les bénévoles… sont également sollicités, intégrés dans ces temps de projets. 

Le CHU se révèle un lieu de diffusion culturel pour tous.  La fréquentation de l’hôpital se caractérise par une très grande mixité sociale. La diversité de la patientèle et des personnels du CHU contribuent à la diffusion de la culture auprès de publics qui ne fréquentent pas forcément les lieux culturels.
Ce projet permet de proposer une programmation riche et variée en lien avec l’actualité culturelle locale et nationale contribuant ainsi à renforcer l’image d’un établissement attractif. 

L’action culturelle valorise la présence de bénévoles qui œuvrent le plus souvent dans une grande discrétion. Relais précieux auprès des patients, ils améliorent les conditions de mise en œuvre (accompagnement, petites attentions, proximités avec les patients et les familles).

L’action culturelle renforce l’image d’un hôpital qui remplit ses missions de service public. 

Ces trois prochaines années apparaissent comme des années de transition. Le CHU Grenoble Alpes s’engage à des restructurations de grande ampleur de l’hôpital Michallon, principal site d’hospitalisation de l'établissement avec la construction du nouveau plateau technique. Les travaux seront engagés en 2016 et devraient se finaliser en 2022. 

Les partenaires culturels sont sollicités et associés pour : 

  • mettre en œuvre des actions culturelles dans les espaces publics hospitaliers mais également en chambre ou dans les services
  • coordonner leur programmation et intégrer l’évènementiel hospitalier dans leurs agendas respectifs.

L’évènementiel culturel hospitalier s’inscrit dans l’évènementiel culturel local et national (tournée, festivals, Journées du Patrimoine, Fête de la Science, Semaine du Cerveau). 
Il s’agit avant tout de proposer dans le cadre d’une programmation culturelle lisible, une offre artistique d'excellence adaptée aux contraintes hospitalières. Il s’agit également de développer une pratique artistique de proximité (au lit du patient, ou bien au sein du service) dans le cadre d’ateliers proposés en lien avec les cadres de santé, les éducatrices et les animatrices du service social. 

 

Sylvie Bretagnon, chargée des affaires culturelles du CHU Grenoble Alpes
Mail ou tel. 04 76 76 51 44 (absente le mercredi et le vendredi après-midi)
Site internet du Muséehttp://musee-sciences-medicales.fr/

 

 

Agenda culturel avril  2019

ARBRASSONS
Quand le bois se met à chanter

Duo Angeli Primitivi
José Le Piez
Patricia Chatelain

José Le Piez a créé les Arbrassons, ces sculptures sonores au procédé acoustique unique : elles chantent sous la simple caresse de la main. Ses sculptures sont brutes, monoblocs. Il n’y a d’autre intermédiaire pour faire jaillir le son que la rencontre de la peau et du bois. En 2003, avec l’artiste peintre Patricia Chatelain, ils créent le duo Angeli Primitivi. Ensemble, ils dirigent les Arbrassons vers des univers musicaux tendus entre jazz, musique contemporaine et musiques traditionnelles.
Pour sculpter ses Arbrassons, il utilise la tronçonneuse comme un pinceau. Les coupes s’enchaînent dans un geste décisif qui imprime leurs lignes dans le bois. Chaque sculpture est l’expression d’un mouvement du corps se livrant à une exploration de l’espace. Le bois n’est pas un simple matériau ou une marchandise. José Le Piez souhaite que la mémoire de l’arbre reste présente dans la sculpture. C’est pourquoi il ne fait jamais disparaître le tronc.
Lundi 1er avril 2019 à 20 h
Hôpital Sud – Echirolles

Entrée libre et gratuite

 

 

KATAPULZ
DE LA VIE DANS LES MAINS

Florent Diara & Anne-Sarah Bornkessel, musiciens percu       

Deux personnes se rencontrent sur un petit plancher de bois brut, ils se regardent, s’interrogent, s’apprivoisent et jouent ensemble une musique qui émane de leurs mouvements, car leurs instruments sont leurs corps, alors les sons s’échappent, tourbillonnent et se percutent, se frottent, se caressent, parfois trébuchent…Leurs rythmes sont vivants, parfois ils s’étirent au grés des mouvements et du silence. Alors le public est invité à rentrer dans un univers artistique où parfois les mouvements s’écoutent et les sons se regardent… 
Entrée libre et gratuite

Jeudi 4 avril à 20 h                                         
Hôpital Sud - Echirolles                               

                                  

Lundi 11 avril 2019 à 15 heures
Centre de Gérontologie Sud - Echirolles

 

PREMIERE S
Ciné concert
Marie Mazille : nyckelharpa, violon, clarinette
Frédéric Baudimant : violon
Stéphane Arbon : contrebasse
Alain Bruel : piano, accordéon, accordina
François Breugnot : violon, violon ténor

Cordofonic a choisi pour ce ciné-concert original une sélection de 6 “premières” du cinéma, réalisés sur un période de 30 ans entre 1897 et 1929 :

  • "La danse serpentine", les frères Lumière – 1 min : 1er « érotique » ;
  • "The great train robbery", Edwin Porter – 12 min : 1er western ;
  • "A film Johnnie", Ch. Chaplin – 11 min : un Chaplin des débuts ;
  • "La maison ensorcelée", Segondo de Chomon – 6 min : un des 1er films d'"épouvante" ;
  • "Un chien andalou", Luis Bunuel – 16 min : essai surréaliste ;
  • "Humorous phases of funny faces", James Stuart Blackton – 3 min : un des 1er films d'animation.

Férus de jazz, passionnés de Poulenc, improvisateurs aguerris, Berrichons pur souche, violoneux des Volcans, cinq compositeurs multi-instrumentistes fervents défenseurs des musiques de scène (théâtre, danse…), se retrouvent autour de ce ciné-concert « PremièreS ! », une mise en musique loufoque, poétique et déglinguée.
Lundi 8 avril 2019 à 20 h
Hôpital Sud - Echirolles
Entrée libre et gratuite

 

 

PREGNANCE Création 2019
projet danse-théâtre participatif
porté par giulia arduca & des femmes enceintes

PREGNANCE est un projet de création porté par la Compagnie Ke Kosa/Giulia Arduca

Vendredi 12 avril 2019 à 18 h 30 + BORD PLATEAU AVEC L'EQUIPE
Théâtre de Poche, Grenoble

 

 

 

Fragments de ville » de Gilles Renou
Exposition photo

Gilles photographie uniquement en noir et blanc et  vous invite à redécouvrir  la ville de Grenoble sous un angle et une lumière particulière, qui ne devrait pas vous laisser indifférent !

Du 18 mars au 11 avril 2019
Hôpital Sud - Echirolles

 

 

 

 

Dans les services hospitaliers du CHUGA

Nous vous proposons :

  • des lectures en chambre avec Annagramme 
  • une pratique artistique avec l'artiste Virginie Piotrovsky 
  • ainsi qu'une programmation culturelle en lien avec la scène locale. 

Nos actions ont le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Rhône- Alpes, de l'Agence Régionale de Santé (ARS) et de la Région Rhône-Alpes, dans le cadre du programme "Culture et Santé" et le soutien du Conseil du département de l'Isère dans le cadre du programme culture et lien social.

 

 

Dernière mise à jour le 12/04/2019