Assistant(e) de Régulation Médicale

Posté le : 16/11/2018

Description de l'offre

Le CHU Grenoble Alpes recrute pour  le SAMU-Centre 15

  • un ou une  Assistant(e) de Régulation Médicale

Il s'agit d'un poste  à temps  plein

Missions

 

 

1. Missions du service :

Centre de Réception et de Régulation des Appels (CRRA) ou centre 15 du Service d’Aide Médicale Urgente du département de l’Isère (SAMU38).

2. Les activités spécifiques au poste :

L’ARM a pour mission la réception des appels, leur traitement direct lorsqu'ils relèvent d'une fonction de renseignement et leur transmission au médecin régulateur lorsqu'il s'agit d'une demande d'intervention ou d'un renseignement médical.

Il assure également le suivi logistique des interventions.

 ouverture du dossier médical du patient dès l'appel : saisie administrative, lieu d'intervention...

 écoute permanente de l'Aide Médicale Départementale,

 réponse adaptée à cette écoute,

 mise en oeuvre en aval de la régulation médicale des moyens à engager en fonction de la décision du médecin régulateur,

 écoute de toutes les communications particulières au secours à personnes et à l’aide médicale urgente (radiotéléphonie),

 mise en oeuvre des procédures "ORSEC NOVI » et « ORCA » Plan blanc.

3. Aspect réglementaire :

L’agent doit se conformer aux obligations et aux devoirs de la fonction publique hospitalière et en respecter impérativement les grands principes de :

 continuité de service public

 d’égalité et de neutralité : lors de chaque prise d’appel, l’assistant de régulation fait preuve de la plus grande neutralité, sans aucun a priori.

N.B. : la sphère d'activité de l’ARM le rapproche des équipes de soignants. Son activité n'en reste pas moins administrative. 2

 

4. Les savoir-faire spécifiques :

4.1. Compétences humaines

L’assistant de régulation médicale dans ses fonctions d'écoute, de tri de réponses, participe à la régulation des appels.

Il enregistre tous les éléments relatifs à l'appel.

Il trie l'urgent du non urgent, le médical du non médical, et renvoie le cas échéant sur d'autres structures.

Il localise, c'est à dire situe l'endroit de la détresse, et l'origine de l'appel qui pourront être différents.

Il est capable en cas d'urgence de déterminer la gravité de la détresse.

Il assure le suivi de l'appel par le contact radio permanent (envoi d'un médecin ou d'une ambulance, radioguidage, recherche d'un service receveur).

Il est aussi capable de rassurer et de donner des conseils secouristes de maintien des fonctions vitales.

L’ARM doit être capable de mesurer ses limites : lors de tout appel difficile ou compliqué, ou en cas de doute, il doit s’appuyer en première intention sur l’ARM coordonnateur, et en second lieu sur l’avis du médecin régulateur.

4.2. Compétences techniques requises

La technicité sera particulièrement sollicitée pour les actes suivants :

 pratique du téléphone des Interphones,

 pratique de la radiotéléphonie,

 pratique de la saisie informatique.

Il a une bonne connaissance de la cartographie du secteur, du répertoire des médecins et des tours de garde, ainsi que celui des ambulanciers.

Il connaît la mise en oeuvre d'un plan ORSEC ainsi que l'inventaire de tous les moyens de secours disponibles.

5. Les relations professionnelles spécifiques au poste :

5.1. Relations hiérarchiques :

L’assistant de régulation médicale dépend hiérarchiquement du cadre du Centre 15, du Cadre Administratif du Pôle et du directeur référent du pôle urgences SAMU SMUR

5.2. Relations fonctionnelles :

Il travaille en étroite collaboration et sous la responsabilité fonctionnelle des médecins régulateurs du SAMU- Centre 15, sous la Direction du Responsable de l’UF C.R.R.A et du Chef de la clinique SAMU-SMUR.

Il est en relation avec le médecin régulateur et les médecins du secteur concerné, les ambulanciers et les services d'accueil de l'hôpital ou de toute autre structure du secteur, les services publics participant aux secours (sécurité civile, pompiers, police, gendarmerie) :

 médecin régulateur,

 cadre infirmier anesthésiste du SMUR

 IDE et IADE, AS

 chef de garage

 ambulancier SMUR,

 ambulancier Service Ambulances et ambulances privées,

 sapeurs pompiers,

 hélicoptères de la Sécurité Civile et de la Gendarmerie,

 Sauveteurs Spécialistes du Secours en Montagne (C.R.S., PGHM)

 CESU

6. Exigences particulières du poste

6.1. Formation interne dans le service ou dans l'unité à approfondir :

6.1.1. Connaissances particulières suivantes :

 connaissance du terrain, du travail du SMUR par la participation à des interventions.

 connaissances radio et téléphone

 connaissances informatiques

 langues étrangères souhaitées (appels de touristes étrangers)

 compétences secouristes

6.1.2. Pratique des techniques particulières suivantes :

 réseaux radio

6.1.3. Objectifs de formation à atteindre :

 information régulière sur les nouvelles techniques médicales et protocoles.

 langues étrangères

 informatique

 gestion du stress

 Certificat d'exploitant hospitalier en télécommunication (à acquérir en formation continue)

Profil

 

Formation Initiale Indispensable :

 Baccalauréat

 AFPS ou AFGSU

 Information :

 Il est essentiellement un gestionnaire d'informations qui peuvent être informatisées.

 Il s'informe régulièrement des places disponibles dans les services d'urgence.

 Il s'informe des conditions météorologiques.

 Il s'informe de la qualité des liaisons radio.

 Il transmet les informations nécessaires aux médecins régulateurs ou aux services de secours.

 Il transmet également des informations au Cadre du Centre 15 et reçoit de lui les informations utiles à son travail.

 

Contribution à la gestion de l'établissement :

Il contribue à apporter des réponses rapides, efficaces aux appels.

Il évite par une bonne sélection les sorties inutiles.

Par son action, il contribue à optimiser les différents moyens qui peuvent être mis en oeuvre pour assister les personnes en détresse.

Participation active à l'évolution par la saisie des données sur support informatique.

Contribution au projet de service :

Il participe à l'élaboration et à la mise en oeuvre du projet de service.

 

 Les qualites requises :
Les qualites essentielles requises de l¡¦assistant de regulation medicale sur ce poste :
 organisation,
 calme et assurance,
diplomatie,

efficacite,
 disponibilite d'ecoute,
empathie,
stabilite emotionnelle,
 adaptation aux nombreux medecins regulateurs et intervenants directs.
Conditions de travail dans le poste

Horaires : 35h par semaine
En 12 heures : 7H-19H / 19H-07H / / 9H-21H / 11H-23H / 8H-20H
 En 8 heures : 7H-15H / 15H-23h / 7H-16H

Sujetions et contraintes particulieres :
peut etre appele pour un remplacement maladie
peut etre rappele en renfort PLAN BLANC, ORSEC NOVI, PSS
 travail renforce samedi, dimanche et jours feries.
 peut-etre appele a se deplacer en cas de missions speciales
Travail le dimanche et jours feries :
 2/4 comme le prevoit l'accord cadre, sauf necessite de service

Conditions de travail

  • Type de contrat : CDD
  • A pourvoir le : dès que possible
  • Temps de travail : 100%
  • Lieu : SAMU 38
  • Date limite des dépôts de candidature : 30/11/2018
  • Contact : merci d'adresser votre candidature à Mme Nadine BLACHE Nblache@chu-grenoble.fr
Dernière mise à jour le 16/11/2018