La transplantation hépatique

Au cours du mois de mai 2014, un 500e patient a été greffé du foie par l’équipe de transplantation hépatique du CHU de Grenoble.

500e greffe-hépatique Bloc-opératoire

Cette expérience a débuté en mai 1986, avec la transplantation en urgence d’une jeune femme en hépatite fulminante. Cette opération fut réalisée avec succès, l’aventure de la greffe de foie était lancée à Grenoble, avec un programme mis en place dès la fin de l’année, et qui rassemblait essentiellement les équipes actuellement concernées (réanimation médicale, hépatologie et chirurgie digestive).

Les résultats n’avaient alors rien à voir avec la situation actuelle, et ces interventions longues, lourdes, hémorragiques, et proposées à des patients dans un état désespéré avaient une mortalité et une morbidité peu satisfaisantes, comme dans tous les centres dans le monde, même si l’opération était déjà reconnue comme un procédé thérapeutique authentique. L’amélioration simultanée des techniques chirurgicales et de l’anesthésie (véritable réanimation per-opératoire), a permis de diminuer l’agression per-opératoire et de contrôler les troubles de l’hémostase, ce qui a conduit aussi à proposer cette intervention à des patients moins fragiles…

Bien sûr, de nombreuses difficultés subsistent, avec par exemple le fait qu’aucune « assistance hépatique » , aucun foie artificiel n’existent, avec aussi l’obligation de respecter une durée courte « d’ischémie froide » (qui sépare le moment du prélèvement du greffon de sa revascularisation, ce qui conduit à opérer le plus souvent la nuit), avec le manque de greffons en nombre suffisant, ce qui pousse à accepter des greffons considérés comme « à risque » pour éviter aux candidats de perdre leur chance d’être transplantés.

Cette activité s’intègre dans la thématique de l’hépatologie médico-chirurgicale, qui s’est développée au sein du CHU de Grenoble au début des années 80 avec une dizaine de greffes par an. Aujourd’hui, cette équipe réalise et prend en charge plus de 50 greffes par an.

Pr Christian Letoublon
Clinique universitaire de chirurgie digestive et de l’urgence
Secrétariat : 04 76 76 92 79

Dernière mise à jour le 24/09/2015