Être hospitalisé au CHUGA

Avant d’être hospitalisé, une première consultation est nécessaire afin que le praticien puisse réaliser le diagnostic et prévoir le traitement nécessaire.

Suite à cette consultation, le médecin va fixer avec vous une date d’hospitalisation.

Le Bureau des Patients Internationaux vous transmettra un devis correspondant à votre prise en charge.

Vous devrez régler ce devis à l’avance ou fournir une attestation de prise en charge.

Si vous ne réglez pas vous-même, deux cas se présentent :

  • Si vous êtes européen, vous devez solliciter à l’avance l’autorisation de transfert de résidence de votre caisse d’assurance maladie, qui établira votre formulaire E112 ou un formulaire S2.
  • Si vous n’êtes pas européen, il faudra fournir à l’avance une attestation de prise en charge (mutuelle, attestation de prise en charge par une association, votre ambassade, etc.).

Nous attirons votre attention sur le fait qu’en l’absence d’attestation ou de paiement du devis à l’avance, vous ne pourrez pas être pris en charge au CHUGA. 
 

La Carte Européenne d’Assurance Maladie

Si vous êtes citoyen d’un État membre de l’UE et que vous prévoyez un séjour temporaire dans un autre État membre, vous devez demander votre Carte européenne d’assurance maladie.

Cette carte vous garantit un accès direct aux systèmes de santé des pays de l’UE pour les soins médicalement nécessaires, c’est-à-dire :

  • Les soins nécessaires en urgence.
  • Les maladies chroniques ou préexistantes, la grossesse et l’accouchement si le but du séjour n’était pas de bénéficier de soins.

La carte n’est donc pas valable pour les soins programmés. Elle ne se substitue pas non plus à une assurance voyage privée.

Cette carte est individuelle, nominative et gratuite. Chaque personne de la famille doit avoir sa propre carte, y compris les enfants de moins de 16 ans.

Dernière mise à jour le 20/03/2017