Ecole de kinésithérapie

L’école de kinésithérapie du CHU Grenoble Alpes, conventionnée avec l’Université Grenoble Alpes (UGA), forme les kinésithérapeutes de demain.

Agréée pour former chaque année, 54 nouveaux professionnels, l’école de kinésithérapie du CHU Grenoble Alpes (EKCHUGA) prépare à l’exercice de la profession, tant en ville qu’en institution. L’alternance entre la formation académique à l’institut de formation et les stages cliniques et professionnels est organisée sur les 4 années du cursus.
 

La formation initiale

La profession de masseur-kinésithérapeute (physiothérapeute, physical therapist) est exercée dans le monde entier. Le Diplôme d’Etat (DE) obtenu à l’issue de la formation permet (moyennant parfois un complément de formation) un exercice dans l’ensemble de l’Europe.

La formation se déroule sur 5 ans, dont une première année universitaire spécifique validée (voir ci-dessous), permettant l’acquisition de connaissances, de compétences méthodologiques et pratiques, relationnelles et d’analyse, au cours d’un parcours de formation alternant école et stages cliniques (hôpitaux, centres de réadaptation, cabinets libéraux) et professionnels (laboratoires de recherche, entreprises, clubs sportifs).
 

La profession 

Aujourd'hui, 81 000 kinésithérapeutes exercent en France. 80 % d'entre eux exercent à titre libéral. Les autres exercent dans des institutions de santé (CHU, CHR, centres de réadaptation), dans des entreprises (activité de conseil et de prévention), dans des associations (Handicap International, Kinésithérapeutes du Monde) et quelques-uns auprès de fédérations et clubs sportifs.

La kinésithérapie est une discipline de santé et une science clinique. Elle est centrée sur le mouvement et l'activité de la personne humaine à tous les âges de la vie. Elle favorise le maintien ou l'amélioration de la santé physique, psychique et sociale, la gestion du handicap et le mieux-être des personnes. Les interventions de kinésithérapie s'inscrivent dans les politiques de santé et participent aux actions de santé publique. Tenant compte de l'activité des autres professions de santé, la kinésithérapie met au cœur de sa pratique le patient et vise à le rendre co-auteur dans la gestion de ses capacités fonctionnelles, de son autonomie et de sa santé.
 

Concours et conditions d’admission 

1) Voie d’accès réglementaire

La formation professionnelle des masseurs kinésithérapeutes est accessible après une année d’études universitaires. Statistiquement, la possession d’un baccalauréat scientifique est à privilégier (plus de 97 % des entrants).

Filières de recrutement pour 2017 :

  • PACES de l’Université Grenoble Alpes (filière médecine-médecine) : 33 places
  • Licence 1 STAPS de l’Université Grenoble Alpes : 9 places
  • Licence 1 Sciences et Technologie de l’Université Grenoble Alpes (Grenoble - Parcours Sciences de la Vie) : 9 places
  • Licence 1 STAPS de l’Université de Savoie Mont Blanc : 2 places
  • Licence 1 Biologie de l’Université de Savoie Mont Blanc : 1 place

IMPORTANT : pour 2016, les dossiers de candidature seront disponibles à partir du 1er décembre 2015 (Dossier d’inscription Formation initiale) à imprimer et à retourner par lettre recommandée avec avis de réception au secrétariat de l’école de kinésithérapie au plus tard le 4 février 2016 (cachet de la poste faisant foi).

2) Modalités particulières de scolarité :

Trois places (maximum) sont ouvertes à des personnes ayant déjà validé certains cursus diplômants, certaines licences, de masters ou un doctorat d’université. Ces candidats pourront bénéficier selon les acquis antérieurs de dispenses d’UE. Les modalités générales sont fixées par l’article 25 de l’arrêté du 2 septembre 2015.
Pour postuler par cette voie pour 2016, les dossiers de candidature seront disponibles à partir du 1er décembre 2015 (Notice de renseignements + Dossier d’inscription voie dérogatoireà imprimer et à retourner par lettre recommandée avec avis de réception au secrétariat de l’école de kinésithérapie au plus tard le 14 janvier 2016 (cachet de la poste faisant foi).

Résultats : candidats sélectionnés pour l'entretien d'admission 2016
                  Candidats admis 2016

Résultats concours d'entrée 2016 (sauf résultats de la L1 Sciences Technologies Santé de Grenoble)
 

3) Sportifs de Haut-Niveau

Deux places (maximum) sont réservées à des Sportifs de Haut-Niveau (SHN) figurants sur la liste officielle, parue au Journal Officiel de la République Française. Ces SHN sont désignés directement par le ministère chargé des sports. (Ne pas contacter l’école ; voir directement avec les fédérations sportives).
 

Accès et coordonnées

Adresse : Ecole de kinésithérapie du CHU Grenoble Alpes
Hôpital Sud, CS 90338, 38434 Echirolles Cedex
Contact : +33 (0)4 76 76 52 56 - ecolekine@chu-grenoble.fr
Horaires d’ouverture du secrétariat : de 8 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 16 h 30
Bus : C3, 11, 18

L’équipe

  • Directeur : Jacques Vaillant (kinésithérapeute, PhD)
  • Secrétariat : Martine DupelouxEvelyne Chemin, Françoise Gouyet
  • Kinésithérapeutes - enseignants :
    Sophie Barth (MSc), Caroline Bordin-Goffin, Maia Dolgopoloff (MSc), Cyrille Gailleton (MSc), Vincent Girod (MSc), Tristan Livain (MSc), Nicolas Pinsault (PhD), Sandrine Saint-Aubert (MSc) , Angélique Schindler et Brice Sibille (MSc 1)

Suivre l’école de kinésithérapie sur Twitter Logo twitter@EcoleKineGre

Arrêté du 16/06/2015 relatif à l'admission dans les instituts préparant au DE de masseur-kinésithérapeute
Décret du 2/09/2015 relatif au diplôme d'Etat de masseur-kinésithérapeute
Arrêté du 2/09/2015 relatif au diplôme d'Etat de masseur-kinésithérapeute

Dernière mise à jour le 29/06/2016