Assistant(e) de régulation médicale (ARM)

Posté le : 11/07/2017

Description de l'offre

 Le Centre de Réception et de Régulation des Appels (CRRA) ou centre 15 du Service d’Aide Médicale Urgente du département de l’Isère (SAMU38) recherche un/e assitant/e de régulation médicale pour un remplacement.

Missions

L’ARM a pour mission la réception des appels, leur traitement direct lorsqu'ils relèvent d'une fonction de renseignement et leur transmission au médecin régulateur lorsqu'il s'agit d'une demande d'intervention ou d'un renseignement médical.

Il assure également le suivi logistique des interventions.

  •  ouverture du dossier médical du patient dès l'appel : saisie administrative, lieu d'intervention...
  •  écoute permanente de l'Aide Médicale Départementale,
  •  réponse adaptée à cette écoute,
  •  mise en oeuvre en aval de la régulation médicale des moyens à engager en fonction de la décision du médecin régulateur,
  •  écoute de toutes les communications particulières au secours à personnes et à l’aide médicale urgente (radiotéléphonie),
  •  mise en oeuvre des procédures "ORSEC NOVI » et « ORCA » Plan blanc.

Profil

Baccalauréat et AFPS ou AFGSU exigés

Compétences humaines :

L’assistant de régulation médicale dans ses fonctions d'écoute, de tri de réponses, participe à la régulation des appels.

Il enregistre tous les éléments relatifs à l'appel.

Il trie l'urgent du non urgent, le médical du non médical, et renvoie le cas échéant sur d'autres structures.

  • Il localise, c'est à dire situe l'endroit de la détresse, et l'origine de l'appel qui pourront être différents.
  • Il est capable en cas d'urgence de déterminer la gravité de la détresse.
  • Il assure le suivi de l'appel par le contact radio permanent (envoi d'un médecin ou d'une ambulance, radioguidage, recherche d'un service receveur).
  • Il est aussi capable de rassurer et de donner des conseils secouristes de maintien des fonctions vitales.

L’ARM doit être capable de mesurer ses limites : lors de tout appel difficile ou compliqué, ou en cas de doute, il doit s’appuyer en première intention sur l’ARM coordonnateur, et en second lieu sur l’avis du médecin régulateur.

Compétences techniques requises

  •  pratique du téléphone des Interphones,
  •  pratique de la radiotéléphonie,
  •  pratique de la saisie informatique.

Il a une bonne connaissance de la cartographie du secteur, du répertoire des médecins et des tours de garde, ainsi que celui des ambulanciers.

Il connaît la mise en oeuvre d'un plan ORSEC ainsi que l'inventaire de tous les moyens de secours disponibles.

Connaissances particulières suivantes :

  • connaissance du terrain, du travail du SMUR par la participation à des interventions.
  •  connaissances radio et téléphone
  •  connaissances informatiques
  •  langues étrangères souhaitées (appels de touristes étrangers)
  •  compétences secouristes

Pratique des techniques particulières suivantes :  réseaux radio

Objectifs de formation à atteindre :

  •  information régulière sur les nouvelles techniques médicales et protocoles.
  •  langues étrangères
  •  informatique
  •  gestion du stress
  •  Certificat d'exploitant hospitalier en télécommunication (à acquérir en formation continue)

Les qualités essentielles requises de l’assistant de régulation médicale sur ce poste :

  •  organisation,
  •  calme et assurance,
  •  diplomatie,
  •  efficacité,
  •  disponibilité d'écoute,
  •  empathie,
  •  stabilité émotionnelle,
  •  adaptation aux nombreux médecins régulateurs et intervenants directs.

Conditions de travail

  • Type de contrat : CDD
  • A pourvoir le : 04/09//2017
  • Temps de travail : 100 %
  • Lieu : SAMU Centre 15
  • Date limite des dépôts de candidature : 31/08/2017
  • Contact : Mme OTTAVIANO et Mme BLACHE
Dernière mise à jour le 24/08/2017